Neymar met l'arbitre KO — PSG-Real Madrid

PSG: Coup de tonnerre Kimpembe pousse Thiago Silva sur le banc

Neymar met l'arbitre KO — PSG-Real Madrid

"Je suis sous contrat avec le PSG, je suis content ici avec mes coéquipiers". Le Portugais qui doublera la mise à la 83ème sur un service de Marco Asensio, que l'on retrouvera trois minutes plus tard pour un centre repris de volée par Marcelo. S'il a récupéré énormément de ballons et qu'il a persé les lignes adverses, il n'est pas parvenu pas à renverser le scénario du match. "Ils ne font rien, ils ne produisent rien, ils vivent de l'éclat ou, plus souvent, des moments difficiles de leur 'proie'", a déploré le père du joueur sur Instagram.

En seconde période, le PSG continue de dominer le jeu et d'empiler les occasions. Un coup-franc trop haut de Ronaldo, une hésitation de Neymar aux abords de la surface et un face-à-face contre Areola manqué par Ronaldo, lancé par un caviar de Marcelo, rythme ce duel au sommet. Soit 24%.Pour la seule Ligue des champions, la statistique monte à 33% de chances d'y parvenir (4 sur 12). Et plus sa voix compte, aussi. "C'est dans ces matches-là qu'il faut être décisif".

Un mercato plutôt calme au PSG? Sur son site, L'Est Républicain poursuit en estimant que le club de la capitale "n'a pas tenu la distance". Mais, rapidement, ils ont vécu un ascenseur émotionnel: juste avant la mi-temps, la douche froide est donnée par Ronaldo, qui égalise à la 45e minute de jeu. Etant entendu, comme l'a lâché le milieu Adrien Rabiot après le match au micro de BeIn Sports, "que c'est facile d'en mettre 8 [buts] à Dijon" comme le 17 janvier. On dit toujours la même chose, on se fait toujours avoir de la même manière. Ils sont meilleurs chez eux. "Je pense qu'on va gagner!" L'ancien Barcelonais n'est pas parvenu à faire parler son talent en allant marquer un but qui se serait avéré précieux pour les Parisiens.

Ronaldo ne touchant pas le ballon avant de frapper, on ne peut pas parler de geste illégal et il n'y a pas lieu d'évoquer un but à annuler. À ce niveau-là, il est irréprochable.

Marco Verratti (5): Le petit Italien a fini dans le dur et n'a pas eu son rayonnement habituel. Ce dernier nous a même gratifié de quelques beaux gestes, en éliminant plusieurs joueurs du Real Madrid ( 30e). J'ai plus célébré le deuxième but, parce que le premier n'était qu'un coup de pied arrêté. C'était en milieu de semaine, des garçons étaient fatigués et d'autres avaient été mis au repos.

Or, persiste l'impression d'une déconnexion entre les déclarations d'intention de la direction, la puissance de feu du club sur le marché des transferts (400 millions déboursés pour le duo Kylian Mbappé / Neymar cet été), le tralala des communicants parisiens et ce que l'équipe montre les grands soirs. "Avec la bénédiction des Qataris qui ferment les yeux sur ses caprices de star", précise notre interlocuteur. Je veux le même arbitre avec les mêmes critères pour nous.

Latest News